FAQ

Vous trouverez ici les questions les plus fréquemment posées à propos de nos services et du vocabulaire de l’édition numérique. Pour tout autre renseignement, n’hésitez pas à communiquer avec nous par courriel.

 

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un ePub?

L’ePub est un format ouvert pour livre numérique créé par l’IDPF et lisible par tous types d’applications. Contrairement au PDF qui est un format fixe, il a la particularité d’être flexible, d’ajuster le texte en fonction du dispositif d’affichage, et de permettre au lecteur de faire certains choix ergonomiques (changer la taille, la couleur et la police de caractères du texte, par exemple).

Quelles sont les caractéristiques d’un ePub?

  • Le calibrage du texte en fonction de la taille de l’écran (reflowable).
  • La possibilité de surligner certains éléments.
  • La possibilité d’ajouter des marques-page et des notes au texte.
  • La possibilité de modifier les options du texte (caractères, taille, etc.)
  • La possibilité d’intégrer des DRM.
  • L’usage de balises de type XML pour organiser le texte.
  • Une structure interne semblable à celle d’un site web.

En quoi un fichier Mobi diffère-t-il d’un ePub?

Contrairement au format ePub, le format Mobi est fermé. Seul Amazon et ses liseuses Kindle peuvent lire les fichiers Mobi (à l’exception de quelques applications libres.)

Pour obtenir un format Mobi, certaines opérations nécessaires à la création d’un livre au format ePub sont également requises. Il est très important de rendre votre livre disponible en Mobi et en ePub, car Amazon couvre une grande partie du marché du livre numérique.

Quelle est la différence entre eBook et ePub?

Les deux termes étant parfois utilisés de façon interchangeable, la confusion règne encore dans certains esprits entre eBook et ePub. Clarifions tout cela. « eBook » est une appellation générique ayant pour synonymes les termes « livrel », « livre numérique », « livre électronique ». Le ePub, quant à lui, est un format de livre numérique. Ainsi, un ePub est un eBook, mais un eBook n’est pas forcément un ePub. Les formats Mobi et ePDF sont également des eBooks.

Existe-t-il d’autres formats de livres numériques?

Aujourd’hui, les formats PDF, Mobi et ePub, sont les formats de livre numérique les plus utilisés. Toutefois, deux versions du format ePub cohabitent : le ePub2 et le ePub3.

Quel est le rôle de l’IDPF?

L’IDPF, l’International Digital Publishing Forum, est le consortium à l’origine du format ePub. Aujourd’hui fusionné au W3C, le World Wide Web Consortium, il détermine les standards du format ePub.

Quelle est la différence entre ePub2 et ePub3?

Tandis que le ePub2 est basé sur le langage XHTML, le ePub3 se base sur les nouvelles moutures des langages HTML et CSS : le HTML5 et le CSS3. Sorti en 2014, ePub3 permet aussi l’intégration de fichiers audio et vidéo, ainsi que de scripts et d’images vectorielles. En somme, le ePub3 permet de produire des livres enrichis. Encore marginal, il n’est pas lisible sur liseuse. Toutefois, toutes les applications de lecture les plus populaires, telles que Ibooks ou Google Play Books, le supportent.

À quelle fréquence les standards du livre numérique changent-ils?

Difficile à dire. Toutefois, le livre numérique relevant autant du domaine du web que de celui de l’édition, ses standards tendent à évoluer rapidement et fréquemment. L’IDPF définit les normes du format ePub, mais les détaillants peuvent également avoir leur mot à dire. Par exemple, lorsque Apple a mis en marché les écrans Retina, la société a demandé à ce que tous les fichiers ePub de leurs entrepôts soient modifiés pour contenir une image de couverture de plus haute résolution.

Qu’est-ce que l’ePubCheck?

ePubCheck est un programme issu de l’IDPF qui permet de valider la conformité des fichiers ePub aux normes. Chez C1C4, nous nous servons d’ePubCheck pour assurer que vos fichiers soient toujours valides.

Qu’est-ce que la grille graphique?

La grille graphique est la maquette d’un livre, qui définit notamment sa mise en page et sa typographie. Elle sert de référence lorsque vient le temps d’effectuer le montage infographique du livre, à savoir l’assemblage des pages selon les codes définis.

Qu’est-ce que les métadonnées?

Une métadonnée est une donnée servant à caractériser une autre donnée, physique ou numérique. Plus simplement, les métadonnées sont à la base de l’archivage. Elles sont très importantes, car ce seront elles qui permettront aux moteurs de recherche de retrouver et de rendre visible votre livre. Les métadonnées se trouvent à la fois dans le fichier ePub, et dans les images, qui doivent donc être nommées et caractérisées avec soin. Pas question de publier un livre sans métadonnées, dont l’image de couverture se nomme « cover_final1.jpeg ».

(Si vous souhaitez en apprendre plus au sujet de l’optimisation du référencement des images, consultez notre blog : Une image ne vaut pas mille mots.)

Que signifie l’expression C1C4?

C1C4 est le terme utilisé dans les milieux de l’édition et du graphisme pour désigner une couverture, C1 désignant la première de couverture, et C4 la quatrième (C2 et C3, quant à eux, correspondent aux pages intérieures de la couverture). La création C1C4 consiste donc en la conception complète de la couverture d’un livre. La création d’une couverture est un processus créatif extrêmement important, qui nécessite talent et savoir-faire, et ne doit pas être négligé. Un bon graphiste prendra le temps d’analyser la grille graphique, le contenu et le public cible d’un livre afin de produire une couverture adaptée.

Qu’est-ce que le code typographique?

Il s’agit de la référence en matière de typographie qui sera utilisée pour la production du livre. La typographie rassemble les règles de composition d’un texte. Nos références sont le Ramat de la typographie, l’un des ouvrages de référence en la matière les plus utilisés au Québec, et les règles de l’Imprimerie Nationale.

Qu’est-ce que le prépresse?

Le prépresse rassemble toutes les opérations de calibrage qui précèdent directement l’impression d’un document. L’imprimeur prépare ses presses et ajuste les fichiers d’impression afin de s’assurer que le résultat sera conforme aux attentes du client. Si les fichiers fournis par le client nécessitent des ajustements particuliers afin de pouvoir être imprimés correctement, l’imprimeur pourra facturer des frais supplémentaires. Chez C1C4, afin de vous faire économiser du temps et de l’argent, nous effectuons pour vous les opérations de prépresse et vous fournissons des fichiers prêts à imprimer.