Je relativise

« Ce qu’il me reste à faire est sans obligations, bien entendu. C’est de me pardonner tout mon temps perdu »

— Daniel Bélanger Joli chaos, 2008

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.